Flaubert, héros de bande dessinée

DR

Baudelaire vu par le dessinateur Daniel Casanave.

Présentes à Angoulême, les éditions Les Rêveurs publient des BD inspirées de la vie des célèbres auteurs français Baudelaire, Verlaine et Flaubert.

Flaubert, Verlaine ou encore Baudelaire deviennent des héros de bande dessinée. Pas étonnant lorsque l’on sait que le dessinateur de ces oeuvres, Daniel Casanave, est mordu de littérature française. Les auteurs n’ont pas choisis de faire l’adaptation des oeuvres célébres de ces écrivains, mais plutôt de parler de leur vie et de leur relation au monde, en s’inpirant de leurs écrits très personnels comme les correspondances et leur journaux intimes. Flaubert, la dernière ligne, dessiné par Daniel Casanave et écrit par Jacques, raconte la dernière nuit du célèbre auteur et ses relations avec les femmes. Baudelaire est inspiré d’une pièce de théâtre du même nom, écrit par Noël Tuot, et dessiné par Daniel Casanave. Loin des poésies baudelairiennes, cette BD revient sur les affres et les doutes de la vie du poète. Enfin, Verlaine, une saison en enfer, écrit par Jagodzinski et toujours dessiné par Daniel Casanave, revient sur la période de la vie du poète où il s’installa dans les Ardennes, région natale de notre dessinateur.

Par Camille Tissot/ L’express.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s