Mehieddine BENTIR, premier rocker algérien

116202731

Le chanteur Algérien Mahieddine Bentir est né en 1934 à Thenia (Wilaya de Boumerdes ). Il connaît beaucoup de succès à la fin des années 1950 grâce à des chansons Rock et Twist….des genres en vogue à l’époque.
Il continua à chanter au virage des années 1960…avec la vague Yéyé !!
Bentir est un artiste aux mille facettes, il est à la fois producteur, décorateur, costumier, comédien (à l’indépendance, il joua aux côtés de la telespeakrine de la RTA, Fatiha dans le film  » Fous de musique »), et bien sûr chanteur ( il se classa à la 2e place à l’Eurovision de 1966).
Il y a lieu de noter que Bentir est le créateur du logo de la télévision algérienne en 1958.

Publicités

Une réponse à “Mehieddine BENTIR, premier rocker algérien

  1. Mahieddine Bentir

    Mahieddine Bentir est né le 19 septembre 1934 dans la commune de Ménerville (actuellement Thénia dans la wilaya de Boumerdès), mais il grandi à Alger dans le quartier de Belcourt puis à la Casbah et enfin à Bab-El-Oued.

    Doué dès son jeune âge par l’art, il est attiré par la peinture, la sculpture, la musique, le théâtre et le sport. D’ailleurs il remporte de titre de champion de cross au Widad de Belcourt.

    En 1955, on le verra chanter sur un scooter, ce sera le premier clip qui reste encore dans les archives. Depuis ce sera succès en succès, il s’impose dans le style Rock et Twist….des genres en vogue à l’époque. En 1956, il sort son premier disque chez Philips, un microsillon 45 tours avec « deux cha-cha-cha », « Ya yemma chérie » et Cha-cha-chechya.

    Entré à l’ORTF en 1957, il enregistre son premier disque 45 tours et s’affirme sur la scène artistique. Admirateur de Bil Haley il enregistre plusieurs chansons à la télévision, notamment « Cha Cha Cha Chechia » et « Anaya Bouhali », une adaptation de « Je suis le vagabond », chantée par Dario Moreno en 1959.

    Nationaliste, il confectionne des banderoles qui fustigent le colonialisme lors des manifestations du 11 décembre 1960 à Alger. Recherché par la sureté française, il gagne la Tunisie et rejoint le camp de l’ALN.

    A l’indépendance, il continue dans la musique ; c’est lui qui a dessiné (avec Brahim Azzouz) le premier logo de la RTA (Radio télévision algérienne) après le départ des Français.

    En 1963, il participe au 5ème Festival de la chanson méditerranéenne à Barcelone et dans la même année il sort un disque « Prête-moi mille balles », accompagné par Jean Claudric et son orchestre qui fera fureur et qu’il chantera au cabaret « Santa Monica à Fort-de-l’Eau (actuellement Bord-El-Kiffan) près d’Alger. Sa chanson « Optimiste Twist », interprétée également en espagnol enregistrée en 1964 fera également fureur. Il est appelé le fou chantant.

    Au « Majestic » au quartier de Bab-El-Oued d’Alger, il chante avec Dalida en 1965. La salle Majestic est appelée aujourd’hui « Atlas ». Il sera aux côtés de Richard Anthony au premier Festival d’Europe.

    Artiste aux mille facettes, Mahieddine Bendir est à la fois producteur, décorateur, costumier, comédien. Il participe aux opérettes aux côtés de Sid Ali Fernandel de son vrai nom Chaâbane Haouat (1923-1977) et Sissani et à quelques films, dont « Fous de musique » avec Fethia Kahim, Ali Abdoune, Mohamed Debbah et Rouiched, tourné en 1958.

    Il participe à l’Eurovision en 1966 à et gagne la deuxième place avec « Ya L Bakya ». La presse aurait rapporté qu’il méritait le grand prix et qu’il n’a été déclassé que parce qu’il est Arabe. Bien que marginalisé, il continue à chanter et ses titres sont consacrées à la Palestine et au Liban.

    Un documentaire réalisé par la télévision algérienne lui a été consacré en son hommage diffusé le 11 mai 1994.

    Il est l’auteur de plusieurs livres, dont « Chansons enragées », « Pacifiquement vôtre » et « Mémoires et déboires ».

    Aujourd’hui octogénaire, Mahieddine Bentir excelle dans la peinture et vit entre l’Algérie et la France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s